Présentation

Ce projet mené par l’ APPF, soutenu par la FIPF et l’ OIF et en collaboration avec la NOVA FCSH et le CLUNL, se présente comme un cycle de formations ouvert aux enseignants de français, mais aussi (et surtout) aux potentiels futurs enseignants de cette langue (étudiants de licence, master et doctorat).

Objectifs

En plus d’approfondir l’apprentissage de la langue française et de mettre en valeur de nouvelles approches dans l’enseignement de celle-ci, le principal objectif de ce cycle est de réunir autour de plusieurs thèmes un public diversifié et de favoriser ainsi la création d’un réseau d’interactions entre enseignants et apprenants/futurs candidats à cette profession. 

Un autre objectif non moins important est celui d’encourager les pratiques collaboratives et réflexives, suivant les principes de :

  • la recherche-action (Catroux 2002, Macaire 2007, 2010, 2010, Narcy-Combes 2001)
  • le travail collaboratif entre pairs (Letor 2010, 2015, Beaumont 2010).

Contenus et méthodologie

Dans ces formations, sont privilégiés les moments de discussion qui permettent, par la confrontation de différentes perspectives (étudiants FLE – étudiants en formation pédagogique – enseignants), l’identification des besoins et la formulation d’hypothèses pédagogiques mais aussi l’expérimentation et l’évaluation de cette même expérimentation en vue de la résolution des problèmes détectés.

Perspectives

Avec ce projet, l’APPF souhaite promouvoir de nouvelles dynamiques de formation qui pallient le manque généralisé d’échange, de dialogue et de partage entre pairs et surtout entre différentes générations de (futurs) enseignants.

L’association désire également capter l’attention et motiver de nouveaux publics pour le métier d’enseignant de français, en intervenant sur le terrain où se trouvent les potentiels intéressés par ce métier.

Finalement, elle espère que ces formations basées sur l’échange et le dialogue puissent modifier certaines pratiques didactiques et pédagogiques afin de renforcer l’enseignement/apprentissage de la langue française dans les écoles portugaises.

 

Les premières formations réalisées ont porté sur :

  • L’évaluation (formation en partie intégrée dans le congrès annuel de l’APPF)
  • La chanson en classe de langue